Morphology

    2020

    2018

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    • I created this questionnaire for my master's dissertation at the Université Paris-Diderot and the University of Edinburgh (Erasmus), under the supervision of Prof Agnes Celle. I organised a short field trip in the Scottish Borders in early January to get as much data as possible. It was an invaluable experience and more of these concrete experimental methods should be encouraged in the future.

      Special thanks are due to Dr Anthony Bour (University of Freiburg) for providing basic guidelines in the creation of the questionnaire. 

    2017

    • This questionnaire has been developped during my postdoctoral studies (2016-2018) at the Laboratoire Dynamique Du Langage in Lyon and is still work in progress. (You can contact me at marine.vuillermet[AT]cnrs.fr if you wish to be informed about updates lest you miss them.)

    2015

    • This questionnaire, which was published as an appendix to an article, was designed to elicit gender indexicality in grammar, based on a typological survey of the phenomenon in 41 indigenous South American languages, as well as with the goal of "encouraging and facilitating research on genderlects" (Rose, 2015 : 1).

      Broadly defined, 'gender indexicality' refers to the way speakers give clues about their gender within a speech situation.
      In this article, 'gender idexicality' refers to the gender of the addressee, or both the speaker and the addressee.

    • This verb list is extracted from a volume of word lists edited by Austin Hale. The volume was dedicated to a comparison of the languages of Nepal, and the words are presented in English, Nepali and then in a few minority languages of Nepal (Jirel, Sherpa, Sunwar, Khaling, Newari, Chepang). The volume can be found at the following URL:

    Pages