French

    2018

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    • Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire.

    2015

    2014

    • Ce kit a été conçu dans le cadre de recherches doctorales (contrat doctoral ED3LA) visant à la réalisation d’une grammaire de la langue stieng. La thèse, soutenue en 2014, a été réalisée au laboratoire DDL (UMR 5596, CNRS), sous la co-direction de Colette Grinevald et Scott Delancey (University of Oregon). Les séjours de terrain ont bénéficié du soutien du Center for Khmer Studies (CKS), de l’Ecole Française d’Extrême Orient (EFEO) ainsi que du labex ASLAN.

    2012

    • Le présent matériel a été élaboré dans le contexte d’une étude phonologique de plusieurs langues chibcha du Costa Rica (bribri, cabécar, malecu), plus précisément dans le cadre d'une thèse de doctorat de l'Université Lumière Lyon 2 et du Laboratoire Dynamique Du Langage (UMR 5596), menée par Natacha Chevrier et encadrée par Sophie Manus (Lyon 2, DDL) et Gérard Philippson (Inalco, DDL).

    • Ce kit a été développé dans le cadre de ma thèse de doctorat intitulée "Le iaai aujourd'hui: évolutions sociolinguistiques et linguistiques d'une langue kanak de Nouvelle-Calédonie" et soutenue le 11 décembre 2013 à l'Université Lumière-Lyon 2 (sous la co-direction de Colette Grinevald & Claire Moyse-Faurie). La thèse a été financée par une Bourse d'Encouragement à la Recherche Universitaire du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et les terrains d'enquête par les laboratoires de tutelles : Dynamique Du Langage (UMR 5596, CNRS) & LACITO (UMR 7107, CNRS). 

    2006

    Pages