Questionnaire "Parlers du Croissant" - Lexique fondamental - Divers

Author : Guylaine Brun-Trigaud, Nicolas Quint & Maximilien Guérin (auteur)

Publication date : 2018

Questionnaire URL : http://parlersducroissant.huma-num.fr/participer.html

Goals

Le projet "Les Parlers du Croissant" vise à recueillir des données sur les parlers du Croissant. Ces données serviront, entre autres, pour des études comparatives et dialectologiques, et constitueront des ressources pour les générations de chercheurs à venir travaillant sur les langues de France ou du monde.

Protocol summary

Pour chaque commune, nous devons enregistrer un questionnaire d’environ 1000 mots, classés par thèmes. En outre, nous devons également enregistrer la conjugaison de plusieurs verbes, également présentée dans un questionnaire. Il ne s’agit pas uniquement de collectage des mots, mais également d’enregistrement de leur prononciation par les locuteurs (personnes ayant parlé un parler local avec leurs parents ou leur famille proche dès leur enfance dans le cadre familial). Il est donc nécessaire que les locuteurs acceptent que leur voix soit enregistrée et que les fichiers soient ensuite archivés au CNRS et mis en ligne sur les sites Internet d’archivage (la mise en ligne peut être refusée par les locuteurs si cela les dérange). Les fichiers oraux ne contiendront aucune information personnelle et le nom des locuteurs pourra être anonymisé s’ils le demandent. Pour pouvoir être traités (informatiquement), les enregistrements doivent être assez clairs et ne pas trop contenir de bruits autres. Pour cette raison, il est important que peu de personnes soient présentes lors des enregistrements (deux ou trois personnes maximum). Il faut éviter que plusieurs voix ne se chevauchent. Il faut également éviter dans la mesure du possible : (i) les bruits de cuisine (casseroles qui s’entrechoquent, vaisselle qu’on lave, robinet), (ii) les bruits produits par les animaux (poules, chiens…), (iii) les bruits produits par des véhicules à moteur (tracteurs, voitures si l’on est à proximité d’une route). Le mieux est de se mettre dans une pièce séparée du reste de la maison (salon, bureau…) et si possible un peu isolée. Ces contraintes sont nécessaires pour la qualité et la pérennité des enregistrements. Les parlers locaux varient beaucoup d’une commune à l’autre. Aussi, il est préférable (mais pas forcément indispensable – dans le doute n’hésitez pas à nous contacter) de travailler avec des personnes ayant vécu toute leur vie dans la même commune, afin de limiter les interférences avec d’autres parlers. Dans le cadre du projet, les enquêteurs utilisent des enregistreurs numériques. Pour être utilisables, les enregistrements doivent impérativement respecter les critères suivants : Fichiers au format WAV (le format MP3 ne doit pas être utilisé) ; Qualité 44kHz - 24bits (une qualité inférieure posera problème pour une exploitation informatique).

Development context

Questionnaire élaboré dans le cadre du projet ANR "Les Parlers du Croissant". La zone du Croissant linguistique correspond à la frange Nord du Massif Central. Les parlers gallo-romans qu'on y pratique traditionnellement (et dont les locuteurs ont généralement plus de 70 ans) présentent simultanément des traits typiques des variétés d'oc et d'oïl. Ce projet a pour but d'aborder les parlers du Croissant dans une perspective multidisciplinaire. Ces actions visent à documenter tant qu'il en est encore temps et le plus possible ce patrimoine linguistique méconnu en garantissant la pérennité des données (accessibles en lignes), des productions scientifiques dédiées de qualité et en assurant un retour vers les locuteurs (contacts associations locales).
Back to the previous page